jeudi 16 octobre 2014

Ma visite au Salon Mobility for Business



Comme chaque année je me suis rendu ce matin au salon Mobility For Business.
 
Depuis plusieurs mois de nombreux acteurs évoquent le concept de Mobile Workspace. En assemblant différentes solutions techniques les entreprises construisent une solution de nomadisme. 

J’avoue avoir été déçu par ma visite. Le salon regroupait de très nombreux acteurs principalement des fournisseurs de terminaux ou tablettes ainsi que des développeurs d’applications mobiles. J’ai vainement cherché les opérateurs mobiles ou wifi. 

J’utilise souvent en situation de nomadisme une suite de communication unifiée. J’aurais aimé rencontré des fournisseurs tels Cisco ou Microsoft.

En résumé les solutions présentées ne comprenant pas la connectivité réseau ainsi que l’interfonctionnement avec les solutions de communications unifiées ne permettait pas aux visiteurs de bien appréhender la pertinence et l’importance  de construire une solution de Mobile Workspace.

Je remercie  airwatch et HP pour leurs présentations.

dimanche 7 septembre 2014

vendredi 1 août 2014

lundi 21 juillet 2014

Telisca Busy Alerter

Rien n’est plus frustrant pour un utilisateur comme vous et moi d’appeler un correspondant qui ne répond pas.

En environnement CISCO lorsqu’un IP Phone acceptant un double appel est en conversation les personnes qui cherchent à le joindre entendent une sonnerie normale. Rien ne vous indique alors  que le correspondant que vous cherchez à joindre est déjà en communication.

La solution Busy Alerter de Telisca permet de transmettre aux appelants externes ou internes à l’entreprise un message préenregistré leur indiquant que leurs interlocuteurs sont déjà en communication.

Busy Alerter installé sur un serveur Windows ou sur une machine virtuelle communique en JTAPI avec le CUCM comme l’indique ce schéma :

A noter l’intégration d’un serveur vocal permettant de diffuser des messages vocaux paramétrables (codec G711) et de ‘pousser’ des messages textes vers les IP Phones appelant.

Pour en savoir plus : http://www.telisca.com/fr/produits/audio-applications/busyalrt/

mercredi 16 juillet 2014

Gestion automatique de la QoS en environnement SDN

Comment associer la gestion de la QoS avec un environnement réseau SDN ?

Tout simplement en mettant en place entre l’architecture UC et le SDN contrôleur un équipement ou une application.

Dénommée Automated QoS Network Service API par le UC Interopérabiliy Forum celle-ci permet d’ajuster en fonction des besoins le nombre de canaux voix à provisionner.

 Pour mieux visualiser les différents interactions je vous invite à lire le USE CASE : Automating QoS disponible à cette adresse : http://www.businesswire.com/news/home/20140515005173/en/UCI-Forum-Advances-Software-Defined-Networking-Unified#.U4YlH3IRCSp

lundi 30 juin 2014

Mettre en place un Trunk SIP Mitel Lync 2013

Comment mettre en place un Trunk SIP entre Mitel MCD et Lync 2013 ?

 Bien que ne figurant pas dans la liste des IPBX validés http://technet.microsoft.com/en-us/lync/gg131938.aspx il est tout a fait possible d’implémenter un Trunk SIP entre Lync 2013 et Mitel MCD en version 6.

 Ci-dessous l’architecture à mettre en place :

Les actions à réaliser coté Mitel sont les suivantes :
*S’assurer que l’on dispose bien de licences SIP
*Configurer une classe de service Un Network Element pour indiquer comment communiquer avec Lync
*Definir : Trunk attributes, SIP peer profil en incluant le nombre maximum de communications possibles
*Terminer par le routage ARS en le faisant pointer vers Lync

Coté Lync 2013 établissement d’ un plan de routage

Toutes les opérations sont décrites à cette adresse : http://www.insidelync.com/resources/mitel/Direct_SIP_Mitel.htm

mercredi 18 juin 2014

LYNC migrer de online à onpremise



Comment passer d’une architecture Lync on line à une architecture on premise ?

C’est possible mais le plus important étant de minimiser les opérations à réaliser. Pour vous éviter de devoir  re déclarer les utilisateurs je vous propose d’utiliser le scénario prescrit par Microsoft.

Les principales opérations à réaliser étant les suivantes :
*Vérifier que l’architecture on premise sait fonctionner en mode hybrid
*Mettre à jour les enregistrements DNS
*Déplacer en nombre les utilisateurs

Retrouver toutes les étapes et commandes à employer à cette adresse :

lundi 16 juin 2014

Intégrer sa suite de communication unifiée dans un site WEB avec Jabber SDK

Comment intégrer une suite de communication unifiée dans un outil métier ou dans un portail web ?

C’est très simple il suffit d’utiliser le SDK d’une solution de communication unifiée.

Jabber SDK le permet simplement comme le montre cette vidéo :

Joindre son conseiller bancaire n’a semble il jamais été aussi facile.

 Pour aller plus loin et commencer à travailler avec ce SDK : https://developer.cisco.com/site/collaboration/jabber/websdk/overview/overview/

mercredi 11 juin 2014

Le WebRTC c'est quoi ?

Aujourd’hui pour utiliser une solution de communication unifiée il est nécessaire de disposer sur son PC d’une suite ou sur son smartphone ou sa tablette d’une application.
 Avec une solution de WebRTC ce ne sera bientôt plus le cas.

J’entends souvent parler de WebRTC de quoi s’agit-il ?
C’est très simple il s’agit d’un standard en cours de définition qui vise à intégrer dans un browser web des fonctionnalités et de les associer à un ensemble d’API Javascript open source.
 
 Cette image indique tous les domaines à couvrir :
Ces API couplées à la norme HTML5 vont permettre à deux utilisateurs de communiquer directement comme le ferait une solution de type Skype ou Webex ce bien entendu sans client spécifique en utilisant simplement leur navigateur. Google et Mozilla sont les acteurs les plus en en pointe.

 Chrome et Firefox sont déjà compatibles WebRTC.
A noter que concernant le transport des flux vidéo deux codecs sont en concurrence VP8 et H264 AVC rendu gratuit par Cisco.

 De nombreux challenges restent à relever : l’interopérabilité entre les navigateurs mais aussi et surtout l’intégration WebRTC au sein des solutions de communications unifiées constructeurs. Comment vont inter fonctionner les IPBX SIP avec les serveur Web ?

 Aller plus loin :
http://dev.w3.org/2011/webrtc/editor/webrtc.html 
http://www.webrtc.org/ 

mardi 27 mai 2014

jeudi 22 mai 2014

Quelles sont les commandes à lancer sur une gateway Tenor en cas d’incident ?



Utilisée en environnement Lync 2013 la gateway Tenor permet de connecter un site au réseau PSTN via des ports de type FXS ou FXO.

On se connecte tout d’abord à celle-ci en Telnet

Il existe différent niveau de logging le 3 étant celui qui permet de visualiser le maximum d’informations.
Pour l’activer au niveau des messages SIP saisir après le prompt
ev 13 sproto

Pour visualiser les différents échanges on active l’une des commandes ci-dessous :
* ev 13 ch pour visualiser les messages call handling
* ev 13 pri_dec  concernant les messages isdn
A noter que la commande ev qu affiche ceux-ci à l’écran

Pour clearer les buffers on utilisera la commande ev c

La touche Q permet quant à elle de retourner en mode commande

vendredi 16 mai 2014

Cisco LBM (Location Bandwidth Manager)

Qu’est-ce que la fonctionnalité LBM (Location Bandwidth Manager) chez Cisco ?

Celle fonctionne que ce soit de façon autonome soit sur chacun des Subscibers d’un cluster.
Elle  permet de concaténer et calculer les besoins en bande passante pour les différents sites clients.

Le LBM traite les demandes transmises via la fonctionnalité Unified CM Call Control en XML/TCP

Dans une architecture cluster les LBMs échangent les informations concernant la bande passante comme le montre cette image :



A noter que dans cette architecture les LBM sont affectés à des LBM Groups.

 Les LBM Groupes étant en charge de gérer les LBM et mettre en œuvre des mécanismes permettant un maintien du service en cas de défaillance LBM.

mercredi 7 mai 2014

Quelques mots concernant le codec H.265 HEVC



H265 HEVC (Hight Efficiency Video Coding) ratifié en janvier 2013 est le successeur du codec vidéo H264 AVC.

Alors que ceux-ci délivrent une qualité d’image comparable H265 utilise une bande passante 50% moins importante.

La définition de ce nouveau codec est un pas supplémentaire dans l’adoption de nouveaux formats d’image 4K (2160p) et 8K(4320p).

Ses algorithmes de compression étant plus complexes certains analystes allant jusqu’à indiquer que ceux-ci le sont 5fois plus que ceux de H264. Son implémentation par les constructeurs est lente et repose sur des processeurs beaucoup plus véloces.

J’aime beaucoup ce whitepaper Cisco qui présente chacun des codecs vidéo et qui bien entendu positionne H265 HEVC comme le numéro 1.

Pour en savoir plus concernant H265 rendez-vous sur le site de l’ITU :
http://www.itu.int/ITU-T/recommendations/rec.aspx?rec=11885&lang=fr