samedi 9 octobre 2010

Lotus Sametime vous connaissez ?

Je vous propose aujourd’hui d’évoquer la solution de Communications Unifiée Sametime d’IBM. Celle-ci permet en association avec un IPBX à un utilisateur de disposer au niveau de son PC des fonctionnalités suivantes : agrégation de la présence téléphonique, Click-to-call, click-to-conférence, utilisation d’un softphone et gestion des appels entrants.


A noter que l’utilisation de cette solution concerne principalement des clients hauts de marche qui disposent d’un système de messagerie mail Lotus Notes. Un interfonctionnement en environnement Microsoft est possible avec des applications de type : Outlook, Sharepoint et bien entendu comme toute solution de communication unifiée qui se respect avec l’Active Directory.


A la différence de Microsoft Lync qui devrait intégrer la fonctionnalité IPBX Sametime est une solution logicielle qui a pour but d’inter fonctionner avec les offres constructeurs et non de les remplacer.


L’interfonctionnement avec un IPBX s’effectue soit en installant des plugins additionnel si l’on dispose de la version Standard soit en invertissant dans la version Unified Telephony.

Le produit Sametime se décline comme le montre cette image en trois versions : Entry, Standard et Advanced. Les fonctionnalités bien entendues disponibles dans chaque version se cumulent si l’on décide de monter en gamme.



Sametime Unified Telephony (SUT) lui ajoute à la suite Sametime Standard des fonctionnalités partagées avec un IPBX. Cette image présente celles-ci :



Pour se faire on ajoute un nouveau serveur dédié SUT.


Comme le montre cette image SUT est composé de deux équipements : les applications TAS (Telephony Application Server) et TCS (Telephony Control Server).


La partie TAS assure la partie routage d’appel alors que le TCS l’interface soit avec une gateway soit avec un IPBX qui lui dialogue directement en SIP.


Déployé en cluster un TCS peut prendre en charge jusqu’à 100 000 utilisateurs eux même utilisant des systèmes de téléphonie de différents constructeurs.


Au niveau licensing celui-ci relativement simple se traduit par l’acquisition de RTU (right to use).


Pour en savoir plus voici quelques liens :

http://www-01.ibm.com/software/lotus/sametime/

https://www-950.ibm.com/blogs/home/tags/sametime-8.5?lang=en_us

http://www.ibm.com/developerworks/lotus/documentation/d-ls-understandingsutv2/



0 commentaires: