dimanche 24 octobre 2010

Office 365 propulse Lync dans le Cloud

Microsoft dans sa nouvelle offre Office 365 propose désormais LYNC en mode Cloud pour les PME.



Une petite vidéo de présentation :




Pour souscrire en mode Beta :

http://office365.microsoft.com/en-US/lync-online.aspx


samedi 23 octobre 2010

Ma visite au salon IP Convergence.


Le moins que l’on puisse dire est que les clients ont brillés par leur absence. Aux détours des allées extrêmement clairsemées j’ai croisé principalement des consultants ou des étudiants.



Une fois de plus certains constructeurs ou fournisseurs de logiciels IPBX comment ils se présentent ont brillés par leur absence. Les autres ont choisi d’être hébergés soit par des Opérateurs ou par des Intégrateurs. C’étais le cas de CISCO par exemple même si il faut noter la présence d’un stand Tandberg.



Deux entreprises ont malgré tout su utiliser ce salon pour se faire connaitre : Mitel et Siemens.


Dans une ambiance très feutrée deux fournisseurs ont su par des animations capter l’attention du public : OVH et ATS Studios.


Deux mots ont été martelés que ce soit lors des conférences ou des démonstrations : Cloud Computing et SaaS.


Avec ces nouveaux concepts et les offres associées choisir une solution de TOIP devient pour un client de plus en plus complexe.


Hier c’étais facile il existait 2 offres : une de type centrex et l’autre de type trunking.


Aujourd’hui il existe deux nouvelles alternatives en mode cloud : une de convergence fixe mobile avec en cœur de réseau un IMS et une autre s’appuyant sur un IPBX virtualisé hébergé dans un data center. Dans ce cas la DSI souscrit à des profils utilisateurs en fonction de ses besoins. La convergence fixe mobile s’effectue via l’IPBX.


Pour ma part l’avenir est aux solutions qui vont coupler le trunking et l’IPBX en mode Cloud. Nous seront alors en mode Communications as a service.


Plusieurs acteurs proposent déjà ce type de solutions en partenariat avec CISCO dans le cadre de son architecture UCS.


Pour en savoir plus :

http://www.cisco.com/web/FR/solutions/DataCenter/UCS/unifiedcomputing.html

http://caas.tmcnet.com/

mardi 19 octobre 2010

Un peu de vocabulaire

Quelques termes utilisés souvent en téléphonie :


Pré décroché et message d’accueil : permet à la réception d’un appel de diffuser à l’appelant un message d’information par exemple les horaires d’ouverture.


La musique d’attente : véhicule des données commerciaux de la musique ou dans certains cas une émission de radio.


SVI : Serveur Vocal Interactif ce dispositif en l’absence de secrétaire permet à un correspondant de choisir de façon autonome le service qu’il souhaite joindre.


PO/PC : Poste Opérateur c’est le poste du ou de la standardiste. Il permet la prise d’appels ainsi que leurs transferts éventuels. Lorsque l’on est en présence d’un PO/PC le logiciel permet de visualiser les flux téléphoniques.


Remontée de fiche : cette fonction emblématique du CTI (Computer Téléphone Intégration ou Couplage Téléphonie Informatique) permet à l’arrivée d’un appel client d’obtenir des informations sur lui Pour ce faire il est nécessaire d’interfacer l’IPBX avec le SI de l’entreprise.


E-voicemail : cette fonctionnalité permet à un utilisateur d’écouter directement ses messages depuis sa messagerie mail.


Filtrage patron secrétaire : tous les appels à destination du patron sont ré acheminés sur le poste de la secrétaire qui en assure le traitement avant un éventuel transfert.


samedi 9 octobre 2010

Lotus Sametime vous connaissez ?

Je vous propose aujourd’hui d’évoquer la solution de Communications Unifiée Sametime d’IBM. Celle-ci permet en association avec un IPBX à un utilisateur de disposer au niveau de son PC des fonctionnalités suivantes : agrégation de la présence téléphonique, Click-to-call, click-to-conférence, utilisation d’un softphone et gestion des appels entrants.


A noter que l’utilisation de cette solution concerne principalement des clients hauts de marche qui disposent d’un système de messagerie mail Lotus Notes. Un interfonctionnement en environnement Microsoft est possible avec des applications de type : Outlook, Sharepoint et bien entendu comme toute solution de communication unifiée qui se respect avec l’Active Directory.


A la différence de Microsoft Lync qui devrait intégrer la fonctionnalité IPBX Sametime est une solution logicielle qui a pour but d’inter fonctionner avec les offres constructeurs et non de les remplacer.


L’interfonctionnement avec un IPBX s’effectue soit en installant des plugins additionnel si l’on dispose de la version Standard soit en invertissant dans la version Unified Telephony.

Le produit Sametime se décline comme le montre cette image en trois versions : Entry, Standard et Advanced. Les fonctionnalités bien entendues disponibles dans chaque version se cumulent si l’on décide de monter en gamme.



Sametime Unified Telephony (SUT) lui ajoute à la suite Sametime Standard des fonctionnalités partagées avec un IPBX. Cette image présente celles-ci :



Pour se faire on ajoute un nouveau serveur dédié SUT.


Comme le montre cette image SUT est composé de deux équipements : les applications TAS (Telephony Application Server) et TCS (Telephony Control Server).


La partie TAS assure la partie routage d’appel alors que le TCS l’interface soit avec une gateway soit avec un IPBX qui lui dialogue directement en SIP.


Déployé en cluster un TCS peut prendre en charge jusqu’à 100 000 utilisateurs eux même utilisant des systèmes de téléphonie de différents constructeurs.


Au niveau licensing celui-ci relativement simple se traduit par l’acquisition de RTU (right to use).


Pour en savoir plus voici quelques liens :

http://www-01.ibm.com/software/lotus/sametime/

https://www-950.ibm.com/blogs/home/tags/sametime-8.5?lang=en_us

http://www.ibm.com/developerworks/lotus/documentation/d-ls-understandingsutv2/