samedi 3 juillet 2010

Comment sécuriser les échanges en environnement Communications unifiées ?

Il y a quelques semaines j'ai lu un article de Tom Keating dans lequel il présentait une solution permettant de verrouiller au sein d'un entreprise l'utilisation de Skype.

En y regardant d'un peu plus prêt il apparait que le produit qu'il évoque: Facetime Vantage permet d'aller plus loin : en un mot de sécuriser les échanges en environnement communications unifiées.

Les solutions de communications unifiées permettent aux entreprises d'améliorer la productivité de leur employés. Les solutions d'instant messaging permettent très facilement d'échanger des information voir des fichiers avec un ou plusieurs correspondants.

Cette facilité à communiquer n'est pas sans risques lorsque les échanges ont lieux avec des personnes extérieures à l'entreprise; Des informations confidentielles peuvent de ce fait être facilement échangées ce sans aucun contrôle.

Le produit FaceTime Vantage permet à l'entreprise de palier à ce risque. Construit à partir de la solution FaceTime IMAuditor platform. Ce logiciel supervise tous les échanges au sein des logiciels d'instant messaging.

Il ne se contente pas de surveiller les échanges de fichiers en s'assurant qu'ils ne comportent pas des virus il analyse les messages échangés de façon à interdire l'utilisation l'expression, de mots jugés sensibles par l'administrateur.

Pour l'instant il inter fonctionne parfaitement avec Microsoft LCS, OCS ou IBM Lotus Sametime. Concernant CISCO celui-ci est prévu a terme avec CUPC.

Ci-dessous une image présentant le reporting



A noter que cette solution semble capable d'enregistrer les flux échangés entre les utilisateurs. Il est possible que le manque d'informations disponibles concernant le produit ainsi que son cout relativement élevé environ plus de 8000Dollars soit un frein à sa commercialisation.

Pour ma part malgré de nombreuses recherches je continue à manquer de données.

Pour en savoir plus : http://www3.facetime.com/pdf/Datasheet_FaceTime_Vantage.pdf


0 commentaires: