lundi 26 juillet 2010

Quelques mots concernant le codec H264

Transporter des flux vidéo sur un réseau IP nécessite de les adapter. Pour ce faire un certain nombre de Codec ont été développés : H261, H263, H264.

Le plus récent H264 a été développé conjointement par l'ITU et L'ISO. Il se situe de ce fait à la frontière du monde de la téléphonie et de celui de la normalisation audiovisuelle. Pour les puristes il est également connu sous deux dénominations : MPEG-4 Part 10 ou MPEG-4 AVC (Advanced Video Coding).

Soucieux de se démarquer certains constructeurs ont développé une variante de celui-ci : H264 SVC ( Scalable Video Coding). Celle-ci permet de véhiculer les flux sur des réseaux pour lesquels la bande passante est faible, le taux de perte de paquets important et la variation du délais de transit (Jittter) importante.

Alors qu'en AVC on négocie le codage entre les équipements, en SVC on décide de transmettre comme le montre cette image le flux vidéo avec différents niveau de codage.




Le flux de base correspond à celui à la plus basse résolution. Les autres au codage avec une qualité et un nombre d'images par seconde supérieur. A noter qu'il ne s'agit pas d'une duplication de flux mais que ceux-ci se complètent pour augmenter la qualité de transmission.


On pourrait croire que l'avenir de H264 AVC serait H264 SVC il n'en est rien aujourd'hui un groupe de travail développe une nouvelle variante : High Efficiency Video Coding (HEVC). Dans ce cas le codage serait de type progressif.

En étude celle-ci devrait voir le jour en 2012. Certains vont jusqu'à la nommer H265.

A noter que plus la famille H264 s'agrandi ce à l'initiative des différents constructeurs plus l'interopérabilité sera difficile à mettre en place.


Pour en savoir plus :

http://ip.hhi.de/imagecom_G1/savce/index.htm

http://www.nojitter.com/blog/225400409

samedi 24 juillet 2010

Qu'est ce le SRSV ?

SRSV pour Survivable Remote Site Voicemail est une nouvelle fonctionnalité Cisco apparue dans la version 8.0.


En cas de coupure WAN les sites distant ne peuvent plus disposer de la fonctionnalité messagerie vocale hébergée sur le site central. SRSV leur permet alors de disposer en local d'un service light de messagerie vocale.


Pour mettre en place ce service il convient d'associer 3 éléments :

* Un serveur Unity sur le site central.

* Un module Unity express SRSV dans le routeur ISR du site distant (AIM ou NME CUE fonction du nombre de boites vocales).

* Un module Unified Gateway SRSV sur un routeur ISR du site central(NME-UMG).



En fonctionnement normal les messages sont stockés sur le serveur Unity, la gateway SRSV se comporte comme une base de données cartographique des sites distants et de leur situation messagerie vocale. Le module Unity Express est dormant.

En cas de coupure WAN Unity Express se réveille et assure le stockage des messages jusqu'au rétablissement du lien. Les messages stockes sont alors transmis au serveur Unity avec un format spécifique. A noter que dans ce cas les flux transitent via la gateway SRSV.

Pour en savoir plus : http://www.cisco.com/go/srsv

mardi 20 juillet 2010

La Telepresence en mode Virtualisée

Jusqu'à présent j'abordais dans ce blog uniquement les solutions de télephonie sur IP. Depuis plusieurs mois je m'intéresse également aux solutions de Telepresence qui y sont très liées.


Je vous propose aujourd'hui de faire un focus sur un équipement qui va sans doute démocratiser l'usage de la vidéoconférence en entreprise : le Cisco Telepresence Commercial Express (CTCE).


Jusqu'à présent en environnement Cisco pour mettre en place uns solution de Telepresence il fallait assembler un ensemble de serveurs MCS supportant chacun des fonctionnalités commençant toutes par CT ( CTS, CTMS, CTM, CTRS).


Bâti sur une solution de virtualisation VMware ESX le CTCE permet comme le montre cette image d'embarquer sur un seul serveur physique MCS 7835 les fonctionnalités CTM, CTMS et CTRS.


A noter que cette solution Express est moins performante que la version Multiserveurs.

* Le CTMS ne prenant en compte que 15 segments au lieu de 36

* Le CTM le management d'au maximum 10 salles

* Le CUCM pour sa part n’est pas intégré dans cette solution Express


Pour en savoir plus :

http://www.cisco.com/en/US/prod/collateral/ps7060/ps8329/ps8331/ps11066/data_sheet_c78-606555.html

lundi 19 juillet 2010

Installer un IP Phone dual stack



Dans une entreprise il existe deux choix structurants en terme de solution TOIP : utiliser Skype ou disposer d'une solution plus professionnelle basée sur un IPBX.


Jusqu'à présent la migration de l'une vers l'autre solution était synonyme de remplacement des postes téléphoniques (utilisation de Skype sur téléphone).


Avec la mise sur le marche du premier IP Phone dual stack Skype et Sip Grandstream permet de conserver ceux et de migrer en douceur.


Le modèle GXV3140 mis au point par Grandstream a tout d'un appareil multimédia avec son écran 4.3 couleur, sa camera 1.3 megapixels et l'implémentation du codec H264.


Il intègre dans son soft la possibilité de se connecter outre à Skype aux services internet : Facebook, Twitter, YouTube, IM, Google Voice. En lui connectant un clavier ou une souris il est possible de le transformer en ordinateur pour surfer.


Meme si il semble disposer de très nombreux atouts il devra à mon avis pour exister prouver sa capacité à inter fonctionner en SIP avec les IPBX des principaux constructeurs.


Pour en savoir plus :

http://blog.tmcnet.com/blog/tom-keating/skype/grandstream-gxv3140-dual-stack-skype-sip-phone.asp#more


http://www.grandstream.com/products/gxv_series_phone/gxv3140/gxv3140.html

mercredi 14 juillet 2010

TDMoIP ou CEoIP c'est quoi ?

Commençons par expliciter ces deux termes :

TDMoIP : TDM over IP

CEoIP : Circuit Emulation over IP


Dans les deux cas l'idée est de raccorder via un backbone IP des PABX qui ne disposent pas de carte IP.

On construit une sorte de tunnel dans lequel sont véhiculés de façon transparente des flux voix vidéo ou data. En général on transporte des liaisons téléphoniques TDM T1/ E1 CAS/PRI ou ISDN BRI.

Comme le montre cette image :



A noter que dans ce cas la synchronisation est un élément clé alors que ce n'est pas le cas en VOIP.


Contrairement à un raccordement de type VOIP TDM les conversations ne sont pas transformées en paquets IP via des DSP elles sont juste émulées pour être véhiculées sur un réseau de transport considéré comme transparent (backbone IP ou Ethernet).


Au niveau routeur les cartes utilisées sont différentes :

VOIP TDM carte VWIC2-1MFT-E1/T1

TDMoIP ou CEoIP : NM-CEM-4SER ou NM-CEM-4TE1 (utilisable pour les E1 ou T1)


Pour en savoir plus :

http://www.cisco.com/en/US/prod/collateral/routers/ps282/product_data_sheet09186a00802045f5_ps5854_Products_Data_Sheet.html

http://www.cisco.com/en/US/docs/ios/12_3t/12_3t7/feature/guide/bbfeamod.html#wp1063799



samedi 10 juillet 2010

Tout sur OCS2007 Wave 14

Il y a quelques lors des TechED à la Nouvelle Orleans Microsoft a présenté les prochaines évolutions d'OCS. Je vous propose aujourd'hui de vous les détailler.

La prochaine évolution d'OCS 2007 est connue par les spécialistes du domaine sous le nom de code Wave 14. Même si Microsoft n'a encore communiqué aucun nom concernant le produit. Celui-ci devrait évoluer et ne devrait plus contenir le mot office qui a mon avis est un peu trop restrictif pour une solution de communication unifiée.

Communicator est de plus en plus sexy comme le montre l'image ci-dessous :

Il intègre désormais la photo de nos correspondants celle-ci pouvant être stockée dans l'annuaire AD. La fiche descriptive des utilisateurs quant à elle est également enrichie.

Il intègre un clavier téléphonique qui s'affiche lorsque l'on sélectionne l'icône téléphone d'un correspondant. Si mon correspondant est en messagerie vocale dans une nouvelle fenêtre exchange apparait correspondant à mon message en format texte associé à un plugin de lecture audio (pour les entreprises en environnement messagerie unifiée).

2 nouvelles fonctionnalités venues du monde des réseaux sociaux sont intéressantes : Activity Feeds permet à l'utilisateur de publier un message indiquant ce qu'il fait ou pense à la façon Twitter et la seconde de rechercher un correspondant en fonction de mots clé associés à son profil. Il est par exemple possible retrouver tous les correspondants qui travaillent en VOIP.



Chaque utilisateur a la possibilité de construire son propre profil en fonction d'informations qu'il ajoute manuellement ou qu'il puise dans des bases sharepoint, des blogs ou des wikis.

Au niveau architecture même si le produit continue à exister selon deux topologies : Standard édition et Enterprise il convient de noter que c’est en fini de l’extension infinie du nombre de serveurs. La nouvelle tendance est à la concentration : le Media tion Server peut etre désormais colocalisé sur le serveur front end.

Les fonctionnalités audio / vidéo Conferencing peuvent soit être hébergées sur un serveur dédie ou colocalisées sur le serveur front end.


Pour permettre la sécurisation des sites distants en cas de coupure wan il est possible d’installer un serveur Survivable Branch Appliance ou d’associer une édition standard avec une media gateway locale comme le montre cette image :




Concernant les appels d’urgence E911 aux Etats Unis. Cette fonctionnalité est désormais prise en charge par un nouveau serveur : LIS (Location Information Server). Celui-ci construit une cartographie des utilisateurs. Les utilisateurs en déplacement ont la possibilité de déclarer leur « Location ».


La fonctionnalité multiple pools et secondary homing permet de construire plusieurs pools OCS ce qui pour les utilisateurs apporte une sécurité certaine (résilience de l’intelligence). A noter qu’il est possible comme le montre cette image de construire un pool over the wan. Dans ce cas les délais de transit doivent semble t’ils etre inférieurs à 20 ms ce qui est une valeur très faible et induit la mise en place d’un lien wan de type Ethernet.





Nous l’attendions depuis longtemps la fonctionnalité CAC (call admission controle) est enfin disponible. La mise en place de produits additionnels comme UC Planet devient de ce fait inutile.


Concernant le Mediation serveur celui-ci peut être bypassé par les flux conversationnels si aucun transcodage n’est nécessaire. Alors que jusqu'à présent on associait une gateway un mediation serveur la nouvelle version permet d’associer un médiation serveur à plusieurs gateways comme le montre cette image :




Comme les principaux IPBX du marché il devient possible de déployer une version virtualisée d’OCS. Toutes les fonctionnalités y compris les echanges temps étant supportées. Les plateformes compatibles étant Hyper V R2 et VMware.


L’intégration dans le cloud n’est pas encore à l’ordre du jour même si il est il ne fait aucun doute que OCS intégrera dans les années qui viennent la suite BPOS (Business Productivity Online Suite).


Le mode télécommande avec un IPBX reste possible avec les fonctionnalités CSTA et RCC. L’apparition de deux nouvelles informations de présence SIP va obliger les constructeurs d’IPBX à modifier leurs profils SIP. OCS devenant un IPBX cette version est certainement la dernière à autoriser les interfonctionnements.


Pour en savoir plus rendez vous à ces adresses :

http://www.nojitter.com/showArticle.jhtml?articleID=225701555&pgno=1

http://blog.insideocs.com/




dimanche 4 juillet 2010

Quand l’IP Phone se transforme en Tablet PC

Cius ( prononsez se-us) tel est le nom de ce nouveau produit lancé par Cisco le 29/06/2010.





Cette tablette PC ultra portable peut fonctionner comme le montrer cet image associée à un IP Phone ou de façon autonome. Fonctionnant sous Android elle permet de produire, d’éditer ou de partager des contenus multimédia stockes localement ou dans le cloud.


Au niveau connectivité elle supporte hors de sa base soit une connectivité Wifi 802.11 a/b/g/n soit cellulaire 3G.


Permettant de gérer des flux vidéo HD (720p 30 images par seconde) tant en réception qu’en émission avec la présence d’une camera 5 millions de pixels celle-ci est compatible avec les solutions de Telepresence. De nombreux analystes la considèrent comme l’ iPad entreprise.


Disponible en 2011 son prix n’est pas encore fixé.


Pour en savoir plus : http://newsroom.cisco.com/dlls/2010/corp_062910.html




samedi 3 juillet 2010

Comment sécuriser les échanges en environnement Communications unifiées ?

Il y a quelques semaines j'ai lu un article de Tom Keating dans lequel il présentait une solution permettant de verrouiller au sein d'un entreprise l'utilisation de Skype.

En y regardant d'un peu plus prêt il apparait que le produit qu'il évoque: Facetime Vantage permet d'aller plus loin : en un mot de sécuriser les échanges en environnement communications unifiées.

Les solutions de communications unifiées permettent aux entreprises d'améliorer la productivité de leur employés. Les solutions d'instant messaging permettent très facilement d'échanger des information voir des fichiers avec un ou plusieurs correspondants.

Cette facilité à communiquer n'est pas sans risques lorsque les échanges ont lieux avec des personnes extérieures à l'entreprise; Des informations confidentielles peuvent de ce fait être facilement échangées ce sans aucun contrôle.

Le produit FaceTime Vantage permet à l'entreprise de palier à ce risque. Construit à partir de la solution FaceTime IMAuditor platform. Ce logiciel supervise tous les échanges au sein des logiciels d'instant messaging.

Il ne se contente pas de surveiller les échanges de fichiers en s'assurant qu'ils ne comportent pas des virus il analyse les messages échangés de façon à interdire l'utilisation l'expression, de mots jugés sensibles par l'administrateur.

Pour l'instant il inter fonctionne parfaitement avec Microsoft LCS, OCS ou IBM Lotus Sametime. Concernant CISCO celui-ci est prévu a terme avec CUPC.

Ci-dessous une image présentant le reporting



A noter que cette solution semble capable d'enregistrer les flux échangés entre les utilisateurs. Il est possible que le manque d'informations disponibles concernant le produit ainsi que son cout relativement élevé environ plus de 8000Dollars soit un frein à sa commercialisation.

Pour ma part malgré de nombreuses recherches je continue à manquer de données.

Pour en savoir plus : http://www3.facetime.com/pdf/Datasheet_FaceTime_Vantage.pdf


jeudi 1 juillet 2010

Quelles sont les évolutions de la version R5.2 Aastra ?

Mise sur le marché il y a environ une dizaine de jours la nouvelle version logicielle R5.2 de la solution de téléphonie IP A5000 intègre les évolutions suivantes :

Evolutions des terminaux SIP A6700i

* Commercialisation d'un nouveau modèle haut de gamme : le A6739i. celui-ci dispose d'un écran couleur tactile 5.7. L'utilisation d'un clavier tactile à l'écran simplifie sa configuration ainsi que la mise à jour par exemple des annuaires de l'entreprise. La fonctionnalité Picture ID permet la visualisation de son correspondant.

* Fonctionnalité BLF (Busy Lamp Field)

Celle-ci permet via une Led de connaitre l'état des autres postes du groupement auquel on appartient.

* Free Seating

Permet à l'utilisateur de se loger sur n'importe quel terminal tout en conservant son environnement.

* Journaux d'appels

Stockes sur l'A5000 ceux-ci contiennent jusqu'à 30 numéros en ce qui concerne les appels reçus ou émis.

Evolutions fonctionnelles des terminaux IP A5300ip et numériques A5300

Mobilité

* Evolution du logiciel de gestion DECT IP OMM2.0. Celui-ci peux désormais gérer plus de 1700 bornes et plus de 4500 combinés.

* Solution Aastra Mobile Connect

Solution de mobilité pour les téléphones cellulaires de l'entreprise basée sur l'installation d'un logiciel client dans les téléphones mobile. Celui ci leur permettant de disposer de fonctions évoluées de type DECT. En outre il permet de disposer d'un numéro unique ainsi que d'une boite vocale unique(celle de l'IPBX).

Evolutions du logiciel

* Chiffrement de la signalisation en TLS et des flux conversationnels en SRTP AES 128bits. Cette option logicielle est soumise à licence (1 par site). A noter que la mise en place de ces mécanismes implique une baisse de capacité pour les gateways AXS,AXL ou AXD.

* Gestion des mots de passe. L'administrateur peut désormais personnaliser les mots de passe FTP, VT100 ou LDAP.

* Sécurisation des flux d'administration

Les gateways sont raccordées physiquement sur deux réseaux : 1 d'administration l'autre pour les flux utilisateurs.

* CAC (call admission contrôle) meilleure pertinence de par la prise en compte des flux fax, vidéo ainsi que de l'overhead induit par le chiffrement des flux.

* Boites vocales intégrées. Ils est désormais possible de dialoguer avec un serveur de messagerie en IMAP4 et non plus uniquement en POP3.

Virtualisation

L'A5000 et la console d'administration AM7450 peuvent fonctionner en environnement virtualisé VMware.

Plan de numérotation centralisé.

Gère dans l'annuaire LDAP de l'A5000 celui-ci permet la mise en place de trunking SIP centralisé avec un fournisseur.

Astra management Portal (AMP) meilleure ergonomie et prise en compte de la gestion des mots de passe personnalisables par l'administrateur.

AM7450 Nouveaux connecteurs permettant une synchronisation annuaire avec OpenLDAP ou fichiers ASCII.