samedi 31 octobre 2009

Messagerie unifiée ou intégrée ?

Quelle est la différence entre une messagerie intégrée et une messagerie unifiée ?
Dans une solution de TOIP il est important de bien gérer les messages vocaux.

Deux solutions sont possibles : disposer d'une solution de messagerie intégrée.
Dans ce cas les messages vocaux sont stockes dans une messagerie vocale. Si je souhaite pouvoir les consulter dans ma messagerie mail outlook ou domino il est nécessaire de disposer d'un connecteur IMAP. C'est par son intermédiaire que les serveurs vocaux et mail échangent des informations.

A noter que dans cette architecture je dispose dans mon client de messagerie de deux comptes.
Lorsque je supprime un message dans ma boite mail celui ci n'est pas automatiquement supprimé dans ma boite vocale.

Les solutions CISCO Unity Express et Unity Connection fonctionnent selon ce principe.




Ci dessous un lien qui explique la configuration à mettre en place au niveau du client de messagerie :


Disposer d'une solution de messagerie unifiée. Dans ce cas les messages qu'ils soient vocaux ou mails sont stockés dans un unique serveur à savoir celui ou se trouvent les messages mails. Les messages vocaux transformés en fichiers wav sont codés en G711 ou G729.

La solution de messagerie CISCO Unity 5.0 peut etre configurée soit en intégrée ou en unifiée.

Vous pouvez retrouver les guides de configuration avec exchange 2003, 2007 ou lotus à cette adresse:

http://www.cisco.com/en/US/docs/voice_ip_comm/unity/7x/correct_ig/7xcuigcrct.html


samedi 24 octobre 2009

Quelle solution choisir pour faire fonctionner Asterisk ?


Quelle solution choisir pour faire fonctionner Asterisk ?

Vous l'avez certainement vu Digium et IBM viennent d'annoncer un partenariat pour proposer une solution Asterisk fonctionnant sur la plateforme matérielle et applicative Smart Cube.

Le cout fonction du nombre d'utilisateurs s'élève pour 20 utilisateurs à 2000 dollars et à 4000 pour 40.
A noter que le Smart Cube fonctionne sous Linux
Pour en savoir plus rendez vous à cette adresse : Asterisk for Smart Cube

Il est également possible d'associer Asterisk avec une solution de cloud computing Amazon EC2.

Après avoir souscris à l'offre EC2 on paramètre une instance virtuelle : une AMI ( amazon machine image) soit en utilisant Elastifox ou la console AWS.

Un point important à prendre en compte est la sécurité il convient de créer un security group et d'indiquer le trafic que l'on autorise.



A noter qu'il est indispensable de souscrire aux services supplémentaires suivants :
* Elastic IP adress afin d'obtenir une adresse IP Fixe
* Elastic block Store pour disposer d'un espace de stockage.

Ce tutoriel indique les nombreuses étapes nécessaire afin de procéder à la mise en place soit directement du logiciel soit de la version customisé FreePBX.

Un point important dans le cloud vous payer pour les ressources que vous consommez il convient donc d'être vigilant sur la configuration mise en place. Par exemple faire transiter les flux RTP par la machine AMI peux générer des couts importants.

Je ne vous cacherai pas que je n'ai pas testé cette configuration dont l'installation est extremement complexe.



dimanche 18 octobre 2009

Avaya se lance dans la virtualisation

Après Alcatel et sa solution BICS c'est au tour d'Avaya de mettre sur le marché une solution de téléphonie virtualisée.


Avaya Aura™ midsize solution for enterprises s'adresse aux entreprise désirant gérer entre 100 et 2400 positions. Le nombre maximum de sites pouvant être pris en charge s'enlevant à 250.


Contrairement aux autres acteurs il semble qu'Avaya aie choisi comme hyperviseur Citrix XEN.


Dans un même serveur ont été regroupées outre le communication manager les applications suivantes : messagerie vocale, SIP Enablement Services, Application Enablement Services, Utility Services et Media Services.


Deux versions seront disponibles : standard et Enterprise. Enterprise comprend un softphone, un portail web et permet l'inter fonctionnementt avec Microsoft OCS 2007 ou IBM SameTime.


Cette solution sera disponible en novembre.

J'aurais aimé par exemple vous montrer une image du serveur mais mes recherches ne m'ont pas permis d'en trouver une. Seules des informations marketing sont disponibles sous forme de podcast ou de video.


Un point me semble important : cette solution virtualise l'intelligence de téléphonie mais pas les logiciels de communications unifiées.


http://www.avaya.com/usa/



mardi 13 octobre 2009

Skype for SIP

Pour les entreprises souhaitant migrer en TOIP leur téléphonie sans souscrire à une offre opérateur il existe désormais une nouvelle solution : Skype For SIP.


En version beta Skype for SIP permet de faire inter fonctionner des IPBX utilisant SIP comme protocole de signalisation ainsi que les codescs G729/ G711 avec Skype.

Les produits actuellement compatibles sont soit constructeurs ShoreTel, Cisco uc500 soit opensource SIPFoundry sipXecs.


Cette solution permet aux entreprises de beneficier à la fois des fonctionnalités offertes par SIP et des tarifs téléphoniques Skype. Les communications entrantes (emises par des utilisateurs de Skype) sont gratuites.


A noter la nécessite de souscrire un abonnement fonction du nombre de channels (canaux voix).


La démocratisation de cette solution risque certainement de remettre en compte les business models des grands acteurs du domaine même si il semble qu'il ne soit pas possible avec cette solution d'acheminer des communications sortantes à destination d'utilisateurs Skype.


Pour en savoir plus :

http://www.skype.com/intl/en/business/products/pbx-systems/sip/requirements/#paddedContent

dimanche 11 octobre 2009

Qu'est ce que le NGN (Next Generation Network) ?

Qu'est ce que le NGN (Next Generation Network) ?

Hier les opérateurs de télécommunication utilisaient un réseau téléphonique dit de type commuté basé sur une architecture à base de commutateurs d'abonnés CAA et de transit.


Aujourd'hui avec le développement IP ce réseau cohabite avec un réseau de transports de paquets.


Pour construire celui ci on s'appuie cote client sur des box ou routeurs. Les flux transitent ensuite dans des backbones MPLS et sont ensuite traités par de nouveaux équipements : softswitch, IMS pour la partie gestion, gateway pour l'interconnexion avec le monde TDM.

Un réseau NGN est organisé en couches :
* accès et transport pour collecter et transporter les flux
* support média c'est au sein de celle ci que s'effectuent les échanges avec les autres types de réseau TDM, mobile via des passerelles
* contrôle c'est la qu'est assuré le traitement des communications
* services contient les serveurs d'applications


Ci dessous la topologie type
:


2 codecs sont actuellement utilisés pour transformer les flux téléphoniques en paquets IP : G711 et G729a 40ms.


Pour en savoir plus : http://www.itu.int/ITU-T/ngn/index.html



samedi 10 octobre 2009

Une Gateway XMPP pour OCS 2007 R2

Jusqu'à présent Microsoft Office Communications Server 2007 R2 permettait d'échanger des informations de présence avec AOL, Hotmail ou Yahoo messenger.


Un nouveau pas vers la fédération de présence vient d'être franchi avec la sortie d'une nouvelle passerelle XMPP ( Extensible Messaging and Presence Protocol).


Celle ci permet comme le montre cette image l'interconnexion avec des solutions utilisant XMPP Cisco Jabber ou Google Talk.


J'aime beaucoup cette video qui présente l'architecture et le fonctionnement


Téléchargez la gratuitement à cette adresse : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=141529


Comment la configurer : http://communicationsserverteam.com/archive/2009/10/01/599.aspx


A noter en parallèle qu'il n'est désormais plus nécessaire d'acquérir une licence pour inter-fonctionner avec des clients AOL.


mardi 6 octobre 2009

Ma visite au salon IP CONVERGENCE

Comme chaque année je me suis rendu porte de Versailles pour visiter le salon IP Convergence. Ma visite prévue pour durer toute la journée s'est terminée en début d'après midi. Le nombre d'exposants est me semble t'il en baisse.

J'ai vainement cherché les grands noms du domaine : AVAYA, AASTRA. Difficile de faire la différence entre les intégrateurs et les fabricants ceux-ci étant mélangés sur les stands.

C'est avec plaisir que j'ai rencontré Checkphone pratiquement le seul à évoquer la sécurité XOIP.

Microsoft ne parlait que des solutions mobiles c'est sans doute l'effet techdays. Concernant IBM le stand tout petit situé dans un coin m'a fait de la peine.

J'ai découvert avec plaisir les solutions Keyyo dont celle mettant en œuvre une passerelle patton dont je parlerai certainement dans les jours qui viennent.