lundi 31 août 2009

L'avenir de la téléphonie les API ?


La migration vers l'IP de la téléphonie a bien sur un impact sur les architectures réseau que doivent déployer les opérateurs de télécommunications.

Les commutateurs téléphoniques commencent a être remplacés par des gatekeepers, des softswitchs et demain par des IMS (IP Multimédia Subsystem).

Il existe un autre impact complètement transparent pour les les utilisateurs que nous sommes : l'aspect économique. L'IP étant souvent synonyme de gratuité il est indispensable que les fournisseurs d'accès revoient leur business modèle.

Pour se faire ils se sont regroupés dans le groupe de travail Telco 2.0.

Un moyen de gagner de l'argent est certainement de miser sur des API (Applications Programming Interfaces).

Permettre à des développeurs d'inventer de nouvelles applications pouvant être hébergées par exemple sur un IMS et ensuite les proposer aux utilisateurs finaux que nous sommes.





Cette stratégie ressemble a celle actuellement mise en œuvre pour les mobiles.

jeudi 27 août 2009

Installer une solution Linksys

Il y a quelque jour un un lecteur a sollicité mon avis concernant une solution VOIP Linksys.

Je tente aujourd'hui de vous faire partager ma découverte.


Pour disposer d'un véritable PABX on associe deux éléments :

* Une intelligence concentrée dans le module SPA 9000.

Sa configuration et son administration s'effectue via une interface web.

Il est possible de connecter de 4 IP Phones SIP en standard et jusqu'à 16 a condition d'acquérir une licence. 2 postes analogiques peuvent être connectés via des interfaces FXS.

Le protocole de signalisation utilisé étant bien entendu SIP.


* Un module SPA 400 qui intègre deux fonctionnalités : la gestion des messageries vocales et l'interconnexion avec le monde RTC (gateway PSTN).

4 interfaces FXO permettent le raccordement à 4 lignes analogiques.


Ci dessous le schéma d'une installation :



J'ai été agréablement surpris par ce type de solution.

Au niveau paramétrage toutes les informations figurent sur le site CISCO

http://www.cisco.com/en/US/products/ps10031/index.html


Contrairement à d'autres solutions il n'est pas nécessaire de faire appel à un intégrateur.


Il est possible d'utiliser n'importe quel modèle d'IP Phone SIP même si le modèle SPA942 semble tout indiqué.


Un autre point qui n'est pas négligeable le prix. Par rapport à une solution UC500 celui ci est vraiment compétitif.


C'est vraiment une solution attractive pour une TPE.

mardi 25 août 2009

Mise en place du 22 millionième IP Phone Cisco



Le 22 millionième IP Phone Cisco vient d’être mis en place aux états unis chez le client Foster dans le cadre d’une solution de communications unifiées.


Celui-ci est de la série 7900.


A noter que l’entreprise Foster a choisi la solution SaaS WebEx de web conferencing en complément.


Quelques mot du directeur informatique Andrew Leyden : "We selected Cisco because they demonstrated to us that they could satisfy our communications needs cost effectively. Their solution is helping us improve communications, reduce our spending by simplifying our communications infrastructure and make a quick and simple transition to an IP-based Unified Communications platform.


The deployment will reduce our costs over the long term, and improve productivity. Effective communication systems that encourage collaboration and help improve company efficiency are key to our business objectives".


http://newsroom.cisco.com/dlls/2009/prod_081709.html



samedi 15 août 2009

Communications Unifiées et Cloud Computing

Allons nous assister à une association entre les solutions de Communications Unifiées et le Cloud Computing ?

Dans un article du site NO JITTER Paul Mc Millan nous explique pourquoi ces deux technologies sont parfaitement complémentaires. Pour ma part je partage totalement sa vision des choses.

Le cloud représente un nouveau modèle économique mais aussi organisationnel du SI de l'entreprise. Plus besoin d'investir des fortunes dans des licences ni de disposer d'un ensemble de serveurs même si avec la virtualisation leur nombre tend à se réduire. L'entreprise ne plaie que pour les services qu'elle utilise.

Cette nouvelle façon de consommer des ressources informatiques un peu comme de l'électricité est un chance pour les solutions de communications unifiées qui aujourd'hui il faut bien le dire ont du mal à décoller.

Installer une solution OCS2007, IBM Sametimes ou CYCOS est très impactant tant au niveau économique, fonctionnel et organisationnel et ce sans aucune garantie que le fonctionnement espéré répondra aux besoins exprimés par les utilisateurs. Avec une solution en mode Cloud il est possible de faire en quelque sort du try and buy.

Une nouvelle dénomination existe déja pour ce type de fonctionnement : UCaaS,

A noter en outre que le Cloud permettra de disposer de nouvelles fonctionnalités comme par exemple la fédération de présence.

Il semble que demain ce type de solutions seront disponibles en France. Nous sommes certainement très nombreux à les attendre.

jeudi 6 août 2009

Pensez aux lignes analogiques !

Lors d'une migration en TOIP il est indispensable de recenser toutes les lignes téléphoniques utilisées au sein de l'entreprise ainsi que les services qu'elles supportent. Certains services n'étant pas compatibles avec une architecture IP il est de ce fait indispensable de conserver des lignes analogiques.


Ci dessous une liste des fonctionnalités non compatibles XOIP :

  • Les FAX utilisant le standard T30 (groupe 3)

  • Les modems

  • Les dispositifs d'alarme

  • Les lignes de secours utilisées par exemple dans les ascenseurs

  • Les postes de garde situés loin des bâtiments administratifs

  • Les portiers

  • La sécurité ( une ligne analogique se sécurise via des dispositifs physiques contrairement à une ligne IP)



dimanche 2 août 2009

Mettre en place un backup OCS2007 R2

Si vous envisagez de mettre en œuvre un backup de votre solution OCS2007 R2 je vous invite à lire ce white paper qui indiquer les pre-requis à mettre en œuvre pour que votre architecture de ce type soit fonctionnelle:


* Tous les serveurs qu'ils se trouvent sur le site principal ou de backup doivent faire partie du même VLAN. Il est donc nécessaire de mettre en place un lien de niveau 2.

* La synchronisation des données doit bien sur être activée.

* Le délais de transit entre les 2 parties ne doit pas dépasser 15ms.

* La bande passante elle doit être d'au moins 1 Gbps.

* Une solution de geoclustering basée sur Windows Serveur 2008 doit également être implémentée.

* Bien entendu les deux serveurs doivent utiliser la même version d'OCS 2007.

* Cette solution ne fonctionne pas si les serveurs sont vitualisés.


Outre le cout d'une solution de backup force est de constater qu'en outre les pre-requis sont nombreux et relativement contraignants.