mercredi 19 mars 2008

Penser à sécuriser l’infrastructure

Dans son dernier post Don’t ignore the classic attacks when securing VoIP Sipera lab insiste sur ce que je considère comme les attaques les plus importantes pouvant impacter le fonctionnement d’une solution de téléphonie sur IP.

Celles-ci peuvent se produire au niveau des équipements wifi (802.11 attacks) des switchs (Vlan hopping), des services utilisés : DNS, DHCP, ARP ou des Ip-phones.

Les solutions TOIP/VOIP enrichissent les communications mais au niveau sécurité le sont moins que les réseaux téléphoniques classiques proposés par les opérateurs

Au moment ou on ne parle que de SPIM ( spam over Ip téléphony ) ou de SPIM ( spam over instant messaging) il est indispensable de concentrer son attention sur les attaques au niveau de l’infrastructure

http://www.sipera.com/viper/blog/

0 commentaires: